Mode d’emploi du trotteur

trotteur

Votre enfant est maintenant assez grand pour apprendre à marcher ? Il pourra enfin à lui tout seul explorer le monde qui l’entoure. Si vous pensez que sa motricité n’a pas évolué, il aura besoin d’un support sur lequel s’appuyer. Et pour ça, il aura besoin d’un trotteur.

Voici quelques conseils à suivre avant et pendant l’emploi du trotteur.

Prendre le trotteur qu’il faut

trotteur

Il est important de choisir le trotteur qu’il faut à votre enfant. Toutefois, avant toute chose, il doit pouvoir à lui tout seul s’asseoir. Ensuite, vous devez être sûr qu’il ne marche pas encore. S’il est en train d’apprendre à marcher, le trotteur balancelle est le mieux adapté. Si par contre, il arrive à marcher tout seul, pour pouvoir perfectionner sa motricité, vous pouvez opter pour un trotteur poseur.

Il faut aussi que le trotteur puisse apporter des éléments nouveaux à l’enfant. Pour cela, le mieux serait d’acheter un trotteur muni d’un plateau comportant des jeux ludiques pour son éveil et son apprentissage.

Lire aussi : Les meilleures marques yaourtières sont….

Vérifier les normes de sécurité

Les normes de sécurité font partie des premiers critères de choix lors de l’achat. Le trotteur doit porter la mention NF S 54-008. En plus de ces normes, le trotteur lui-même doit avoir une large base pour pouvoir amortir les chocs lors d’éventuelles collisions au cours de son parcours.

Le trotteur doit être muni de patins antidérapants et d’un système de freinage qui le ralentirait dans sa course effrénée.

Sécuriser la maison

trotteur

Le bébé ne pouvant pas savoir s’il y a des obstacles ou s’il y a des endroits à ne pas dépasser, il vous revient de sécuriser la maison pour éviter que surviennent d’éventuels accidents. Vous ne devez pas laisser traîner des jouets sur son parcours. Vous devez penser à fermer l’accès aux escaliers s’il se trouvait à l’étage. Et surtout, vous devez le surveiller à tout moment pour être sûr qu’il ne fait rien de grave ou qu’il est en sécurité.

Le temps à faire dans le trotteur

Au total, en une journée, il ne doit pas passer plus d’une heure. Vous devez vous assurer de cela pour lui permettre de se dégourdir les muscles. Si par contre, il sait marcher, laissez-lui le temps de s’amuser. Dès qu’il sera fatigué, il laissera le trotteur de lui-même.

Categories: conseil