Quel est le meilleur bois à prendre pour une planche à découper ?

planche à découper

La planche à découper en bois est le type de planche le plus présent en cuisine. Cela est dû au fait que les premières planches à découper étaient en bois et parce qu’elles présentent de nombreux avantages. Néanmoins, il y a des bois de meilleure qualité que d’autres. Quelle est la meilleure texture de bois pour fabriquer une planche à découper ?

Les différents types de planches à découper en bois et leurs propriétés

La porosité du bois est un atout majeur pour la planche à découper, car le bois élimine les bactéries. Il faut privilégier les bois durs pour une planche résistante. Les planches à découper sont fabriquées à partir de différents bois.

La planche à découper fabriquée avec du bois d’olivier

L’olivier est dur et résistant à l’humidité. Il est compact et a des propriétés anti-bactériennes : c’est pour cela qu’il est utilisé dans la fabrication des planches de cuisine. En plus d’être naturellement résistant, si vous le conservez comme il le faut, le bois de la planche ne fendra pas et vous pourrez utiliser la planche longtemps.

Il faut l’enduire d’huile pour la rafraîchir et la protéger. Le bois d’olivier ne sert pas qu’à la fabrication de la planche. Il est aussi utilisé pour fabriquer d’autres ustensiles de cuisine comme le mortier. Cependant, la planche en bois d’olivier n’est pas conçue pour un usage intensif, car elle ne supporte pas les écorchures de couteau.

Des conseils ici

La planche à découper faite avec le bois d’acacia

L’acacia encore appelé Robinier est un bois qui se distingue par sa couleur peu commune. Sa couleur est plus sombre que celle des autres bois et apporte une touche d’originalité à la planche à découper. Le bois d’acacia est extrêmement résistant aux attaques biologiques et aux variations de température : c’est pour cette raison qu’il est utilisé pour la fabrication des planches. Il suffit d’utiliser les deux faces de votre planche pour la préserver de l’usure rapide.

A visionner aussi : Les meilleures marques yaourtières sont…

Les planches à découper en bois de hêtre

Encore connu sous le nom de fouteau, le hêtre, bois plus dense que le chêne, mais fin, est très facile à travailler, même dans les petites charpenteries. À la fois dur et souple, il est inoffensif pour la lame de vos couteaux. Néanmoins, le bois d’olive est plus dur que celui de hêtre.

Malheureusement, le bois de hêtre nécessite une protection permanente, car il est sensible à l’humidité qui le déforme. Sa perméabilité le rend fragile aux bactéries qui l’imprègnent facilement. La planche en bois de hêtre ne résistera pas bien longtemps si elle est utilisée régulièrement.

La planche à découper faite de bois d’hévéa, l’hévéa, sous son nom scientifique « Hévéa brasi — liensis » est un arbre qu’on trouve dans les zones américaines comme le Brésil. C’est un arbre riche en latex et dont la production en série fait qu’il est disponible à bas prix. Le bois d’hévéa n’est guère durable, car il est pauvre en matières extractibles et riches en sucre. Il répond plus à un besoin écologique de protection des autres arbres. C’est un produit bon marché.

Un modèle présenté dans ce test de planche à découper bois

La planche en bois de teck

le teck, doux au toucher, ne présente pas de risque de déformation dans le temps. Il est très résistant à l’humidité ce qui fait de la planche à découper en teck, une planche solide et durable. Malheureusement, le teck est une espèce noble, recherchée, mais limitée à cause du braconnage quotidien dont il fait l’objet. C’est la raison pour laquelle on trouve de moins en moins de planches à découper en teck.

Après comparaison des propriétés de chaque planche en bois, la meilleure option serait celle en bois d’acacia.

Categories: conseil