L’histoire du Kalimba au fil du temps

conseil
origine-histoire-kalimba_1080x

Le monde de la musique est régi par un certain nombre d’instruments qui permettent la production d’un son particulier doux à l’oreille. Toutefois, il existe des modèles d’instruments qui pour la plupart du temps restent inconnu du grand public malgré leurs productions de magnifiques mélodies. Parmi ces instruments figure le Kalimba. Ayant commencé son extension de par le monde au fil du temps, il s’avère important de connaître tout au moins son origine. Vous souhaitez peut-être en savoir plus sur l’origine du Kalimba ou mieux son étymologie ?

Que faut-il savoir sur le Kalimba ?

Connu sous d’autres appellations, le Kalimba est un instrument de musique appartenant à la famille des lamellophones et à celle des percussions. Appelé Mbira, piano à pouces et autres, le Kalimba est représenté avec des lamelles de formes et de tailles différentes, le tout sur un support en bois. Cet instrument par sa mélodie est plus souvent utilisé dans la musique africaine vu qu’il est originaire d’Afrique.

Le Kalimba est un instrument qui se joue avec les doigts qui pincent les différentes lamelles dans le but d’obtenir des vibrations sonores. Par ces vibrations, une mélodie des plus harmonieuses agréable à l’ouïe est émise du Kalimba. Toutefois, c’est un instrument qui reste mystérieux pour bon nombre de musiciens.

A consulter : https://www.pinterest.fr/LeChatBijoute/kalimba/

À la Découverte étymologique du Kalimba

En préambule, il est primordial de chercher à comprendre le sens d’une telle appellation à propos de cet instrument. En effet, le Kalimba, appellation bantoue signifie littéralement « peu de musique ». Cette appellation originelle demeure inchangée et est devenue le nom officiel attribué à cet instrument fonctionnant comme un piano à pouces classique. Étymologiquement, l’histoire du Kalimba remonte à moins d’un millénaire.

Grâce à certaines fouilles archéologiques en Zambie, il a été découvert des traces de bandes de fer comparable à celle utilisée sur un Kalimba. Ces traces datant de 500 à 700 ans av. J.-C. permettent de présumer l’existence d’un ancêtre presque identique à celui utilisé aujourd’hui. Le Kalimba est un instrument joué lors des cérémonies de possessions de l’esprit Bari et durant d’autres cérémonies. L’hypothèse la plus probable estime que le Kalimba est un instrument confectionné par les Zimbabwéens il y a plus de 1000 ans. En effet, c’est un instrument utilisé par ce peuple pendant les marches de villages en villages et par les veilleurs de nuit et les conteurs.

A regarder aussi : Où se procurer un babyfoot ?

Par ailleurs, dans la mythologie bantoue, il est dit que Dieu se servit de la mélodie du Kalimba pour donner naissance aux animaux, aux végétaux et aux minéraux. Il a commencé progressivement son expansion en Afrique avant d’immigrer dans le monde. C’est en réalité grâce à la version de Huhg Tracey que le Kalimba classique a pu séduire la population orientale durant le XXe siècle. Cependant, malgré les efforts consentis pour une adaptation et une connaissance de tous par cet instrument, il demeure mal connu des musiciens. Son histoire n’étant pas très claire augmente néanmoins son attrait permettant un certain engouement à la mélodie qu’il émet.

kalimba.info