Comment entretenir un caméscope?

conseil Tech
guide d'achat camescope

Le caméscope demeure le meilleur outil pour enregistrer une vidéo. Afin de conserver le plus longtemps possible ses performances, il existe diverses astuces pour l’entretenir.

Entretien de la partie extérieure et nettoyage de lentille

Lorsque votre caméscope est exposé à l’humidité, au sel ou à la saleté, il vous est possible de le nettoyer. Vous pouvez frotter la partie extérieure de votre appareil avec un torchon doux ou un chiffon imbibé d’alcool à friction. Durant toute l’opération, vous devez, tout de même, veiller à ce que le logement de la cassette soit fermé.

Pour le nettoyage de lentille ou du viseur de votre caméscope, il vous est suggéré de n’employer que du papier optique, disponible dans toutes les boutiques de vente d’équipement photo et vidéo. Vous pouvez, cependant, utiliser un pinceau à soies naturelles, comme ceux utilisés par les artistes ou les maquilleurs, à condition bien sûr qu’il soit neuf. Il faut que vous évitiez d’essuyer l’objectif de ce dispositif par des mouchoirs en papier. Ces derniers sont souvent imprégnés de lanoline ou autre type d’adoucissant.

Nettoyage de la tête de lecture et protection des cassettes

Vous pouvez aussi passer au récurage de la tête de lecture de votre caméscope. Vous devez d’abord vous procurer d’une cassette nettoyante compatible avec votre appareil auprès d’une boutique de vente de matériel stéréo et vidéo. Vous la mettez, ensuite, dans l’équipement, puis appuyez sur le bouton « lecture », et enfin suivez tout simplement les instructions.

Vous pouvez aussi protéger votre appareil en ayant des cassettes propres. Vous devez toujours ranger ces dernières dans leurs boitiers en carton ou en plastique. Le but est d’empêcher la poussière d’atteindre les bandes, ainsi que le caméscope. En faisant cela, vous réduisez le nombre de recours au récurage professionnel. Il faut, par ailleurs, que vous limitiez le plus possible l’usage des cassettes nettoyantes. Elles peuvent, à la longue, endommager la tête de lecture de votre appareil.

 

Même si les professionnels vous déconseillent catégoriquement de nettoyer vous-même l’intérieur de votre camescope, à cause des conséquences que cela peut engendrer, vous pouvez quand même récurer ses parties extérieures.

Lire aussi :Savez-vous ce qu’est un détecteur de métaux ? /Hygromètre : l’utilité de mesurer le taux d’humidité /Les différents types de motobineuse